Prix et Jury 2020

La compétition regroupe cette année dix premiers longs métrages de fiction inédits de distribution en France (dans les salles et à la télévision). Les réalisateurs et réalisatrices de ces films sont invité.es à venir présenter leur film du 14 au 16 février, lors de ce deuxième week-end du festival centré sur la compétition, avec aussi l’arrivée des membres du jury. Une rencontre publique entre tou.tes les invité.es des films en compétition aura lieu le dimanche 16 février.

Les Prix décernés, les trophées

  • Le Grand Prix (prix de la Communauté d’agglomération du bassin d’Annonay, Annonay Rhône Agglo) est attribué par le Jury, il est doté de deux manières : 2000 € remis au réalisateur au moment du palmarès et 3500 € au distributeur français décidant de diffuser le film avant la fin de l’année.
  • Le Prix Spécial du Jury est attribué par le Jury et doté d’une somme de 1200 € remise au réalisateur.
  • Le Prix du Public (prix du Conseil départemental de l’Ardèche) est doté de 1700 € remis au réalisateur par le Conseil Général de l’Ardèche.
  • Le Prix du Jury lycéen est doté de 1000 € remis au réalisateur par la Caisse d’Epargne Loire-Drôme-Ardèche, il est attribué par un jury composé de lycéens et lycéennes d’Annonay.

Chaque année, une série de trophées originaux est réalisée par l’artiste annonéen Fred Altazin. Ils accompagnent les prix destinés à aider à trouver un distributeur en France et sont décernés lors de la cérémonie de clôture, dimanche 16 février au Théâtre.

Composition du Jury

Le Festival d’Annonay est l’un des rares festivals français à composer majoritairement son jury avec des cinéphiles sélectionné.es sur candidatures. Les 5 heureux.ses élu.es, Bernard Got, Vassilissa Proust, Marie Raitberger, Iris Sénéchal et Michaëlle Sobral, délibéreront en compagnie de 4 professionnel.les : les réalisateurs Nathan Ambrosioni et Mikael Buch, le producteur Valéry Du Peloux et la comédienne Lauréna Thellier.

De gauche à droite :
En 2018 à Annonay, Mikael Buch, réalisateur du film SIMON ET THÉODORE. En 2019 Nathan Ambrosioni pour son premier film LES DRAPEAUX DE PAPIER (ouverture du 36ème festival) et Valéry du Peloux, producteur du documentaire L’ÉPOQUE. Lauréna Thellier, comédienne dans K CONTRAIRE (film de la compétition 2019).

Mikael Buch se lance dans des études de cinéma après une enfance et une adolescence passées entre Marseille, Taïwan et Barcelone. Diplômé de la Fémis (département Réalisation, promotion 2008), il a réalisé plusieurs courts-métrages dont ACCORDEZ-MOI pour la chaîne Arte et MEDÉE pour l’Opéra de Paris, avec Nathalie Baye et Vincent Dedienne. En 2011 sort son premier long métrage, LET MY PEOPLE GO, avec Nicolas Maury, Carmen Maura et Jean-François Stévenin. En 2017 sort son deuxième long métrage, SIMON ET THÉODORE, interprété par Félix Moati, Nils Othenin-Girard, Mélanie Bernier et Audrey Lamy. Ce film était présenté au Festival d’Annonay en 2018.

Nathan Ambrosioni est né à Grasse en 1999. Il se jette à l’eau fin 2014 en écrivant et réalisant un premier film avec les moyens du bord. En 2015 il réalise AU BORD DU LAC – ce qui lui vaut d’être le plus jeune réalisateur sélectionné au festival Fright Fest de Londres – et AVEC TOI au 48 HFP Côte d’Azur. En 2016 il écrit et réalise CE QUI NOUS RESTE avec Zoé Adjani, film sélectionné aux festivals de Calgary et San Francisco. Il poursuit avec JOE, primé aux festivals de Toulon et Carros, avant de réaliser, en 2017, LE VENT DANS VOS CHEVEUX avec ses actrices fétiches Luna Miti et Julie Venturelli. En 2018, il réalise LES DRAPEAUX DE PAPIER, avec Guillaume Gouix et Noémie Merlant, son premier long métrage de fiction, qui a fait l’ouverture du Festival d’Annonay 2019.

À 28 ans seulement, Valéry Du Peloux a eu de nombreuses vies. Il a commencé dans l’associatif, avant de partir pour la Libye où il a travaillé pour Alcatel. Il a ensuite occupé un poste de directeur administratif et financier pour Caterpillar en Guinée avant de tout lâcher pour la pub. Il revient alors poser ses valises à Paris. En janvier 2010, il est co-fondateur de la société de production Artisans du film. Cette dernière initie les films ARTÉMIS, CŒUR D’ARTICHAUT (2013), LES FILLES DU MOYEN-ÂGE (2016) et L’ÉPOQUE, magnifique film documentaire de Matthieu Bareyre, présenté à Annonay en 2019.

Lauréna Thellier est passionnée d’équitation. Son bac en poche elle envisage d’abord une carrière dans le commerce international. Mais c’est un tout autre chemin qui s’offre à elle tandis qu’elle postule au casting de MA LOUTE. Repérée par Bruno Dumont, elle débute ainsi sa carrière de comédienne à l’âge de 16 ans aux côtés de Juliette Binoche et Fabrice Luchini. On la retrouve dans LE CIEL ATTENDRA de Marie-Castille Mention-Schaar puis dans FLEUVE NOIR de Erick Zonca, aux côtés de Vincent Cassel, Romain Duris et Sandrine Kiberlain. En 2018, elle tourne dans K CONTRAIRE de Sarah Marx, présenté en compétition à Annonay en 2019 (sous le titre L’ENKAS).

Composition du Jury lycéen présidé par Jean-Max Méjean

Jean-Max Méjean est un critique de cinéma et écrivain français. Docteur en littérature, il est auteur d’ouvrages sur le cinéma ou la critique de cinéma. Il a collaboré à des revues françaises de cinéma (Jeune Cinéma, CinémAction, MédiaMorphoses, CinéLibre) et a publié plusieurs biographies (Woody Allen, Federico Fellini, Sergueï Paradjanov, Jean Vigo, Pedro Almodóvar, Emir Kusturica). Il collabore au site « Il était une fois le cinéma » et est rédacteur à la revue Jeune cinéma qu’on peut consulter sur le site www.jeunecinema.fr

Ce Jury est composé de xx jeunes de xx à xx ans. Ces lycéens et lycéennes représentent les classes du Relai Cinéscolaire.

Infos à venir fin janvier lors de la constitution du jury…


Les commentaires sont fermés.